topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

04 août 2011

COTE D'IVOIRE ECONOMIE : Afreximbank ouvre une ligne de crédit de 160 milliards de FCFA à la SIR

DRAPEAU CI.jpgAbidjan - La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a ouvert une ligne de crédit de 320 millions de dollars (environ 160 milliards FCFA) en faveur de la Société ivoirienne de raffinage (SIR).

La signature de convention s'est tenue mercredi, au cours d’une cérémonie organisée à cet effet entre les responsables des deux structures dans les locaux du ministère de l’Economie et des Finances, au Plateau (Abidjan).

Cette somme "permettra à la SIR de s’approvisionner en pétrole brut pour une période de deux ans", a déclaré le président d’Afreximbank, l’Ivoirien Jean-Louis Ekra, en présence du ministre de l’Economie et des Finances, Charles Koffi Diby, et celui des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Adama Toungara.

"Il s’agissait pour nous de démontrer qu’il était possible d’utiliser les institutions financières africaines pour venir en aide au secteur privé africain", a souligné M. Ekra, ajoutant que son institution "est disposé à accompagner les efforts que le gouvernement ivoirien fait pour la réhabilitation et la relance de l’économie de la Côte d’Ivoire".

Le directeur général de la SIR, Joël Dervain a assuré, pour sa part, que son entreprise remplira ses engagements et fera en sorte de mériter de la confiance du gouvernement. Il a affirmé que cette convention est un exemple type de coopération sud-sud. "Le pétrole brut étant fourni par un pays africain (Nigéria), raffiné par une entreprise africaine (SIR), sur le financement d’une institution financière africaine (Afreximbank)", a-t-il fait observer.

" La SIR dessert le Niger, le Mali, le Burkina Faso, le Libéria. Avec ce crédit de 320 millions (de dollars), c’est toute la région de la CEDEAO que vous (Afreximbank) aidez", a signifié le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Adama Toungara. Il a été appuyé par son collègue de l’Economie et des Finances, Charles Diby Koffi, qui s’est dit "convaincu que cette aide permettra de renforcer ses performances".

La BIAO-CI, banque partenaire d’Afreximbank pour la réalisation de cette convention, joue un rôle de garant de sa mise en œuvre, note-t-on. Son directeur général adjoint, Philippe Attobra a estimé devant la presse, après la cérémonie, que "l’avantage immédiat de cette signature de convention demeure dans le fait que cette initiative renforce la capacité de la SIR, le fournisseur n°1 de la sous région en hydrocarbure".

Créée en 1962 par le gouvernement ivoirien, avec le concours de groupes pétroliers internationaux, la Société ivoirienne de raffinage est une raffinerie de pointe située dans la zone portuaire d’Abidjan, la capitale politique de Côte d’Ivoire. Elle possède deux unités traditionnelles de distillation atmosphérique et l'un des deux hydrocraqueurs d'Afrique.

18:25 Écrit par innovationcotedivoire dans Côte d'Ivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : entrepreneuriat, entreprise, lutte contre la pauvreté, commerce, monde, afrique côte d'ivoire, abidjan | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.