topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

19 avril 2012

COTE D'IVOIRE TÉLÉPHONIE MOBILE : LE 6ième OPERATEUR LANCE SES ACTIVITES

DRAPEAU CI.jpgMOBILE.jpgLe 6ème opérateur de téléphonie mobile est là ! Il s’agit de Niamoutié Telecom SA avec sa marque commerciale ‘’Café mobile’’. Le lancement des activités commerciales de cette structure a eu lieu hier, à la Direction technique de l’entreprise, sise à la Riviera. Le Président Directeur général de la société, Kouao Niamoutié a révélé que l’entreprise est née de la volonté des Ivoiriens d’avoir une entité appartenant à 100% à des nationaux (95% à Kouao Niamoutié et 5% à un autre ivoirien). La licence obtenue en 2006, cette société entend prendre sa ‘’petite’’ part de marché. « Il s’agit d’un réseau pour ne pas payer trop cher. C’est un réseau qui respecte la façon de communiquer des Ivoiriens. », a précisé Kouao Niamoutié. Pour sa part, Luc Kimou, Directeur technique, a révélé que les équipements proviennent du fournisseur Ericsson. Il s’agira d’assurer dans une première phase, la couverture des communes et villes d’Abidjan et sa périphérie, et dans une seconde phase, de toutes les principales villes de Côte d’Ivoire. Ce réseau déjà fonctionnel en zone Sud a comme numero le 69. La licence de Niamoutié Telcom est relative à l’exploitation des services de téléphonie mobile et à l’utilisation des terminaux dans la bande de fréquence de 1800Mhz. La durée de validité de la licence est fixée à 10 ans et ce, à compter de juillet 2006. La contrepartie de la licence est fixée à 20 milliards de Fcfa. Les appels intra (café mobile-café mobile) sont à 25Fcfa/mn et à 70Fcfa/mn vers les autres réseaux. 90 Fcfa/mn (France, Etats Unis, Canada, Belgique, Chine, Nigeria, Liban). Ce sont 300 emplois directs et des milliers d’emplois indirects qui seront disponibles. « Les premiers résultats sont encourageants. Nous visons 1 million d’abonnés à fin 2012. L’agence principale de la structure se trouve au Plateau, non loin du 1er arrondissement. Et nous avons des recharges et faisons des transferts. Lorsque vous achetez un terminal, l’on vous le rembourse sous forme de crédit. Nous sommes en partenariat avec l’ex-Cecp », a souligné François N’Zé.

Les commentaires sont fermés.