topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

19 mai 2012

PARCOURS : XAVIER NIEL ENTREPRENEUR DEPUIS LE LYCEE

innovation 2.jpgxavier niel a.jpgA 45 ans XAVIER Niel est aujourd'hui un des businessman les plus puissants en France. Il a littéralement bousculé les géants du télécom et changé la vie des français en créant un boitier (box) capable de recevoir en illimité internet, la télévision et le téléphone. Le tout à un prix cassé de 30€ par mois.

Il est vice-président et directeur de la stratégie d'Iliad, groupe de télécommunications français, maison mère du fournisseur d'accès à Internet et opérateur de téléphonie mobile Free, entités dont il est le fondateur.
En 2009, il est la 12e fortune de France avec 2,68 milliards d'euros. En 2011, il devient la 8e de France, et obtient la 297e place dans le classement des plus grandes fortunes du monde de Forbes, avec 3,7 milliards de dollars.


xavier niel b.jpgPARCOURS
Né en 1967 dans une famille modeste —le père catholique est juriste, la mère juive comptable, Il teste le potentiel du minitel dès 1983, alors qu'il est lycéen.
Il débute son parcours professionnel en 1984 en créant des services de minitel rose des peep-shows et sex-shops.
En 1987, il arrête sa classe préparatoire scientifique pour se lancer à plein temps dans une entreprise de services par minitel.

Il rachète en 1991 Fermic Multimedia, un éditeur de services de minitel rose créé dans les années 1980, et le rebaptise Iliad. Il en restera actionnaire majoritaire (66,5 % du capital en 2008).

En 1995, il investit dans le premier fournisseur d'accès à Internet grand public en France, Worldnet, société revendue en décembre 2000 à Kaptech (groupe Neuf Cegetel) pour 40 millions d'euros.

Il est à l'origine des produits lancés par le groupe Iliad, et notamment le service « 3617 Annu » lancé en 1996, le site « societe.com », ou le développement en 1999 de l'offre d'accès à Internet Free, jusqu'à la création de la Freebox.

xavier-niel-free.jpgIl est, avec Rani Assaf, l'initiateur en France des offres triple play et du concept de box. Il est à l'origine de la création de la Fondation Free, qu'il finance avec ses fonds personnels. L'objectif de la fondation est de fournir aux foyers français une ligne téléphonique sans abonnement, les appels d’urgence et les appels vers les services sociaux, un accès à Internet bas débit (courriel + accès Internet) et le service d’antenne, avec un accès aux chaînes gratuites de la TNT en qualité numérique — aucun de ces objectifs n'ayant encore été réalisés début 2012.

En 2010 Xavier Niel investit dans plusieurs startups liées à l'information en ligne (Mediapart, Bakchich), la technologie (Ateme) ou la musique (Deezer)

En mars 2010, Xavier Niel s'associe avec l'entrepreneur et « business angel » Jeremie Berrebi, afin de lancer son propre fonds d'investissement : Kima Ventures11. Ce fonds d'investissement a pour objectif d'investir dans 50 à 100 startups par an à travers le monde. Ainsi, Kima Ventures a déjà investi dans 60 entreprises en 2010. Fin 2010, le média américain Business Insider (en) citeKima Ventures comme étant le fonds de business angels le plus actif du monde par son nombre de participations.

En juin 2010, il s'associe avec Pierre Bergé et Matthieu Pigasse pour racheter le quotidien Le Monde


Il est également membre de la holding d'investisseurs Free Minds, parmi lesquels figurent Charles Beigbeder, Marc Simoncini (fondateur de Meetic), et Arnaud Dassier (fondateur de l'agence de communication L'Enchanteur des médias), holding qui a contribué au financement du site d'actualités Atlantico

xavier niel c.jpgRÉCOMPENSES

 Le Figaro, dans son édition du 6 septembre 2006, lui consacre deux pages pour son obtention du grand prix de l'entrepreneur organisé par des entreprises et des magazines.

 En 2007, le magazine Challenges le classe dans les « 100 plus grands hommes qui font le monde » ; ce même magazine le classe au 19e rang des plus grosses fortunes de France (patrimoine estimé à 2,741 milliards d'euros).

 En 2009, le même magazine, dans son classement des « 500 plus grandes fortunes professionnelles de France », le classe 12epour une fortune estimée à 2,680 milliards d'euros (23e en 2008)
.
 En novembre 2009, il reçoit le prix du « Manager de l'année de BFM Radio ».

 En février 2011, il est nommé « homme le plus influent de 2010 » par le magazine GQ.

 Le 6 octobre 2011, au cours de la seconde édition du HubForum, il reçoit le prix de la « Personnalité Digitale influente de l’année ».

13:27 Écrit par innovationcotedivoire dans Entrepreneurs en action, Parcours | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.