topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

06 novembre 2012

Côte d'Ivoire : ContourGlobal construira la centrale d'Abatta

innovation 2.jpgazito.jpgLundi, 05 Novembre 2012 16:55| Jeune Afrique Economie
La nouvelle centrale thermique d'Abatta, d'une puissance de 330 MW, sera construite par l'américain ContourGlobal et nécessitera un investissement de 457 millions d'euros.
Après le Togo et le Rwanda, la compagnie américaine ContourGlobal poursuit son expansion en Afrique. Selon nos informations, l’État ivoirien, via la société publique Petroci, a conclu un accord avec ContourGlobal pour la réalisation d’une centrale thermique à cycle combiné au gaz à Abatta, près de Bingerville, dans la région d’Abidjan. « La Petroci s’est engagée avec ContourGlobal pour la construction de la centrale thermique d’Abatta. Le contrat a déjà été signé et les deux partenaires étudient désormais les différentes modalités opérationnelles de mise en œuvre de ce chantier de type BOT [build-operate-transfer, NDLR] », explique Noël Guetat, directeur de cabinet du ministre des Mines, du Pétrole et de l’Énergie, qui s'exprimait au cours d'une rencontre préparatoire d'un séminaire national sur l'énergie en Côte d'Ivoire.

Intensification de la production thermique

La centrale d’Abatta aura une capacité installée de 330 mégawatts pour un investissement de 300 milliards de F CFA (457 millions d’euros). Daniel Gnangni, le directeur général de la Petroci devrait faire une annonce officielle très bientôt. Le Français Alain Tronche, vice-président de ContourGlobal, suivait le projet depuis plusieurs mois avec les équipes de la Petroci. Les autorités semblent avoir opté pour une intensification de la production d’énergie thermique. Au premier semestre 2012, la Côte d’Ivoire avait produit 3,315 millions de mégawatts heure (MWh) dont 2,634 millions de MWh pour la production thermique, en hausse de 33,32%, contre 877 644 MWh pour l’hydroélectricité, soit une baisse de -22,99%. Les travaux d’Abatta devraient démarrer courant 2013.
Eddy Abrogoua, responsable du projet d’Abatta pour le compte de la Petroci, a piloté le 18 octobre à Ottawa l’entrée de la Côte d’Ivoire dans la très sélect Union Internationale du Gaz. Depuis 1999, le pays tentait sans succès d'être admis au sein de cette organisation.

Les commentaires sont fermés.