topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

02 juillet 2013

La Côte d'Ivoire renforce sa capacité de production d'électricité : Inauguration d'une nouvelle centrale thermique à Abidjan

centre thermique.jpg

Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a procédé lundi à l'inauguration d'une nouvelle centrale thermique à Abidjan qui va renforcer le dispositif énergétique de la Côte d'Ivoire.

L'inauguration de la centrale thermique d'Aggreko, fruit de la coopération avec le Royaume-Uni, marque "une avancée dans le processus de renforcement de la capacité de production d'électricité en Côte d'Ivoire, en vue de satisfaire la forte demande induite par la croissance économique", a déclaré Daniel Kablan Duncan.

Avec une puissance installée de 200 MW, la centrale d'Aggreko vient s'ajouter à plusieurs autres projets dans le domaine de la production d'énergie électrique, notamment les projets d'extension de capacité des centrales thermiques d'Azito et Ciprel, la préparation du projet de centrale thermique d'Abatta, le démarrage des travaux du barrage hydro-électrique de Soubré.

"L'objectif est de doubler à l'horizon 2020 la capacité de production nationale, en passant de 1395 MW à 3000 MW de puissance installée, avec un objectif à mi-parcours de 2000 MW en 2015", a indiqué Daniel Kablan Duncan.

"L'enjeu pour notre pays est de disposer d'une énergie fiable, de bonne qualité, abondante et équitablement répartie sur l'ensemble du territoire national et à l'ensemble de nos industries et de nos ménages", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre a relevé le "dynamisme nouveau" qui gagne le secteur de l'énergie en Côte d'Ivoire après "plus d'une décennie de crise".

"Ce sont des signes qui traduisent l'ambition du gouvernement ivoirien de faire de la Côte d'Ivoire le hub énergétique régional", a-t-il dit.

La Côte d'Ivoire fournit de l'électricité au Ghana, au Togo, au Bénin, au Burkina, au Mali et à terme à la Sierra Leone, au Liberia et à la Guinée.

Pour le Premier ministre, "la disponibilité d'une énergie abondante et bon marché doit contribuer à l'émergence souhaitée de la Côte d'Ivoire".

Après des années de récession, le pays renoue avec la croissance économique avec un taux de 9,8% en 2012 qui devrait se consolider en 2013 à 9% et atteindre 10% en 2014 et en 2015, selon le gouvernement.

18:48 Écrit par innovationcotedivoire dans Actualités, Côte d'Ivoire, Evènements | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.