topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

18 octobre 2013

Lancement de la 1ère "Journée de l’Entreprise Numérique" (JEN).

DSC_0644(1).JPG

Le jeudi 17 Octobre 2013, la commission NTIC de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) a convié les principaux décideurs du secteur privé à un cocktail dînatoire pour le lancement de la 1ère édition des Journées de l’Entreprise Numérique (JEN 2013) prévu les 5 et 6 décembre 2013. Partenaire de cet évènement, Microsoft a saisi l’occasion pour présenter au patronat ivoirien sa vision pour l’entreprise.

Les professionnels des TIC se réuniront les 5 et 6 Décembre 2013 à l’espace CCRAE-UEMOA lors des Journées de l’Entreprise Numérique (JEN) 2013 pour débattre des grands enjeux de l’utilisation des Technologies dans la stratégie de développement de l’entreprise.

Cette annonce a été faite hier jeudi 17 Octobre 2013 par MM. Lakoun Ouattara, Directeur Général de la CGECI et Patrick Mbengue, Président du Groupement des Opérateurs du Secteur des Technologies de l’Information et de la Communication de Côte d’Ivoire (GOTIC).
Dans sa présentation, M. Patrick Mbengue a présenté le concept des Journées de l’Entreprise Numérique. Il a indiqué l’objectif global, le format et les outils de communication. Il en ressort que les Journées de l’Entreprise Numérique 2013 seront un évènement majeur qui permettra aux chefs d’entreprises de Cote d’Ivoire de découvrir comment l’informatique peut faire progresser leurs affaires.
Avant le président du Gotic, M. Lakoun Ouattara, Directeur Général de la CGECI, a surtout indiqué le contexte actuel de l’entreprise qui ne peut échapper à la technologie. « Les chefs d’entreprises veulent réellement tirer profit de la technologie, donc la problématique est : Comment gagner en compétitivité avec le numérique ? Comment intégrer le numérique dans la gouvernance et la stratégie globale de l’entreprise? Ce sont autant de questions qui se posent. C’est pourquoi, vu les enjeux stratégiques qu’elles soulèvent pour le renforcement des capacités des entreprises, la CGECI se réjouit du partenariat avec Microsoft pour apporter des réponses.»
L’économie numérique, faut-il le noter, regroupe l’ensemble des activités relatives aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), à la production et à la vente de produits et services numériques. Elle constitue d’ailleurs 7% du PIB de la Cote d’Ivoire selon le Ministre des PTIC, Koné Bruno, présent à cette cérémonie.
Il faut noter que le lancement des JEN 2013 a permis d’évoquer les problématiques auxquelles les différents patrons d’entreprise sont confrontées aujourd’hui: trouver des solutions technologiques concrètes pour améliorer la compétitivité de leurs entreprises aussi bien au niveau de la modernisation des infrastructures que de l’amélioration de l’efficacité des ressources humaines.
Face à autant d’enjeux, Microsoft, leader de l’innovation technologique a décidé d’être partenaire de la première édition des JEN.
Au patronat ivoirien, Simon Ouattara a indiqué que Microsoft a repensé son système d’exploitation, les Devices et les Services pour offrir aux entreprises de Côte d’Ivoire une nouvelle génération d’interfaces utilisateurs. Les tendances technologiques obligent les entreprises, si elles veulent se moderniser, à prendre en compte leur véritable environnement du travail et d’adapter leurs investissements technologiques selon leurs réalités. Il a identifié les 4 grandes tendances qui vont dominer les 10 prochaines années: 1. la mobilité (nouveaux et différents types d’appareils, changements des modes de vie, utilisateurs toujours connectés avec une attente de plus en plus grande pour un accès aux données et applications partout et à tout moment, 2. le Social (nouveaux modes de partage et de collaboration, etc.) 3. le Cloud (avec sa facilité d’utilisation et son modèle de développement flexible; sa mise à disposition des applications plus efficaces et rapides, son adressage plus rapide du marché et adaptabilité au besoin de chaque utilisateur) et 4. le Big Data (d’accès et d’utilisation de donnés externes, de globalisation des marchés, d’audiences clients de plus en plus segmentées). En somme, les cinq éléments qu’une organisation numérique doit prendre en compte: les réseaux sociaux en entreprise, le nouvel environnement de travail numérique, l’intelligence des données, l’agilité de l’information et l’intégration des technologies de dernières générations.
M. Simon Ouattara, Directeur Général de Microsoft Afrique de l’Ouest et du Centre a donné sa vision qui est de favoriser l’émergence d’une économie numérique capable de créer une véritable dynamique profitant à toutes les entreprises et à tous les secteurs de l’économie de la Côte d’Ivoire. « Microsoft met à la disposition des entreprises ivoiriennes des outils technologiques dont elles ont besoin pour se développer. Nous disposons en ce moment d’une grande gamme de solutions (produits et services) pour aider vos entreprises à saisir les opportunités de la croissance » a-t-il indiqué.

10:48 Écrit par innovationcotedivoire | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.