topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

30 octobre 2013

"L’amélioration du climat des affaires demeure une problématique préoccupante"

business-world_68835.jpg

Le patronat ivoirien estime que l’amélioration de l’environnement des affaires reste une problématique "préoccupante" appelant à la prise de mesures "urgentes" et la mise en œuvre de réformes rapides pour améliorer le climat des affaires et favoriser ainsi les investissements productifs.

"C’est pourquoi, le secteur privé se dispose à travers plusieurs comités de concertation secteur public-secteur privé, à participer aux différents travaux visant l’amélioration du cadre des affaires" a déclaré Michel Loukou Kouadio, au nom de la confédération générale des entreprises de côte d’Ivoire (CGECI) à l’ouverture, mercredi, d’un atelier marquant le lancement de l’enquête sur la perception du climat des affaires en Côte d’Ivoire.

Cet atelier s’inscrit dans le cadre de la deuxième phase du programme de renforcement des capacités en analyse des flux de capitaux privés étrangers (PRC-CPE) dont la première phase a démarré en 2009.

Ce programme initié dans les pays de l’union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) vise à aider les pays bénéficiaires à mobiliser l’investissement étranger aux fins de leur développement économique et social en suscitant des politiques appropriées de promotion et d’encouragement.

Durant trois jours, le secteur privé sera formé sur les questions liées aux motivations des investisseurs, aux techniques de collecte et de traitement des données mais aussi à l’élaboration du rapport 2013 sur la perception du climat des affaires en Côte d’Ivoire.

"Notre capacité à appréhender de façon claire et fine, la perception des investisseurs permettra d’apprécier le niveau de confiance et mesurer les efforts à faire pour concevoir et mettre en œuvre des politiques idoines", a fait savoir le représentant du ministre chargé de l’économie et des finances, Saint Guié précédant à l’ouverture l’atelier.

Il a également affirmé que la perception des investisseurs devrait favoriser et faciliter l’investissement notamment privé et fournir un bon cadre d’évaluation de l’impact de la stratégie de promotion de l’investissement.

"Le gouvernement a engagé des réformes substantielles qu’il continue d’approfondir et d’élargir pour créer un climat d’affaire aux normes internationales" a affirmé Saint Guié soulignant que cette deuxième est un défi pour la Côte d’Ivoire pour l’amélioration du classement Doing Business.

11:22 Écrit par innovationcotedivoire dans Actualités, Côte d'Ivoire, Espace Chefs d'entreprise | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.